Toi + moi = le compte est bon !

Toi + moi = le compte est bon !

By Louisa Méonis

  • Release Date : 2018-07-11
  • Genre : Contemporain
  • FIle Size : 4.68 MB
Score: 4
4
From 6 Ratings
Download Now
The file download will begin after you complete the registration. Downloader's Terms of Service | DMCA

Description

Toi + moi = le compte est bon ! L’amour est une équation à deux inconnu(e)s

Et dire que Lisa se faisait une joie d’aller à ce mariage  ! Elle était tout excitée rien qu’à l’idée de revoir son ancienne éditrice et de rencontrer enfin l’homme (le traître  !) qui avait réussi à lui faire quitter la capitale. Mais voilà qu’elle tombe dès son arrivée sur un inspecteur des impôts – sa hantise  !  – aussi désagréable que sexy. Pas de chance, il fait également partie des invités. D’ailleurs, Christian n’est autre que le cousin du marié… et le voisin de table de Lisa. Une chose est sûre, s’il continue de la fixer de son regard de braise, elle avouera tout  : les mille euros qu’elle n’a pas déclarés, le délicieux frisson qui l’a parcourue quand elle l’a entendu prononcer les mots «  redressement fiscal  » et, surtout, qu’elle a très, très envie de s’éclipser dans un coin tranquille avec M. l’inspecteur.

A propos de l'auteur : 
Révélée par sa série à succès «  Lola  », Louisa Méonis a commencé à écrire des textes quasiment en même temps qu’elle a appris à lire. Dévoreuse compulsive d’histoires en tout genre, elle aime tout autant inventer des intrigues palpitantes, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

Reviews

  • une belle oeuvre !

    5
    By Cath030973
    Un remarquable sens de l’humour (dans le désarrois), signature de l'auteure, une héroïne nature et un peu fantasque, qui assume son obsession pour le sexe (merci pour les de belles scènes, hi, hi), sa gourmandise aussi, une belle intrigue avec un merveilleux dénouement. On se retrouve bien dans ce personnage haut en couleur. Un scénario bien ficelé, une histoire écrite dans les règles de l’art (beau travail de lettre). (Et puis, un homme de chiffres, ça change de l’espion… ). On se laisse rêver. J’adore !

keyboard_arrow_up